Sign in / Join

Quelles sont les démarches à suivre pour obtenir une carte verte d'assurance auto ?

Un véhicule non assuré est passible d’une amende en cas de contrôle en France. Encore appelée carte internationale automobile, la carte verte sert à identifier un conducteur assuré. Comment l’obtenir ? Que faire en cas de perte ? Élément de réponse dans cet article.

Comment obtenir une attestation ?

Pour être éligible à la carte verte, il est primordial de souscrire à une assurance auto. Cependant, vous devez établir une simulation comparative des différentes formules pour les mêmes couvertures en fonction de plusieurs devis. Cela vous permettra de faire un meilleur choix. Dès lors que vous remplissez le contrat avec votre compagnie d’assurance, cette dernière vous délivre un papillon vert et une carte verte provisoire. En attendant de recevoir les récépissés définitifs dans un délai de 15 jours, vous pouvez circuler légalement en France avec ces documents. La demande peut être faite en ligne, par appel, par mail ou encore sur votre espace client.

Lire également : Obtenir une compensation pour un sinistre : les étapes essentielles à connaître

Lorsque l’assuré ne reçoit pas sa carte officielle dans le délai, il est en droit de renouveler sa demande par lettre de recommandation avec accusé de réception auprès de l’agence. S’il n’obtient toujours pas satisfaction, il peut saisir le médiateur de l’assureur dont les contacts figurent généralement sur les sites ou sur les documents. S’agissant d’un renouvellement de contrat d’assurance, l’assureur vous envoie directement votre nouvelle attestation. De même, si vous désirez obtenir une vignette assurance véhicule en cours de contrat, établissez une demande à la compagnie d’assurance et vous serez servi au plus dans 15 jours. Dans le cas contraire, la démarche reste la même que pour la carte verte.

Une fois que vous recevez votre document définitif, vous devez découper la partie détachable et la coller en bas de votre parebrise. Disposez-la à droite de manière à ce que le recto soit lisible. En effet, lors des contrôles routiers, les hommes de la sécurité nationale vérifieront votre carte afin de s’assurer que vous êtes en règle. Quant à la seconde partie du document, elle doit être rangée dans vos papiers d’assurance. Cette pièce contient des informations sur votre identité, votre adresse, les informations de votre véhicule et les personnes à contacter en cas d’urgence.

A lire également : Les obligations à respecter pour le transport de marchandises : guide complet

Que faire en cas de perte ?

Il peut arriver qu’au cours d’un déplacement, l’assuré perde son attestation ou soit victime d’un vol. Dans ce cas, il doit essentiellement faire une déclaration de perte au poste de police afin d’obtenir une autorisation provisoire qui lui permettra de circuler librement. Il devra ensuite informer son assureur de la situation puis demander un duplicata de sa carte. La compagnie d’assurance prendra alors les dispositions nécessaires pour lui délivrer un nouveau document, toujours dans un délai de deux semaines.

Comment choisir la bonne compagnie d'assurance pour obtenir une carte verte ?

Pensez à bien choisir sa compagnie d'assurance pour obtenir une carte verte. Tout d'abord, il faut s'informer sur les offres proposées par chaque assureur et comparer les tarifs afin de trouver celui qui convient le mieux à son budget. Il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence pour bénéficier des meilleurs prix possibles.

Pensez à bien prendre en compte l'image et la réputation de l'entreprise avant toute souscription d'un contrat. Pour cela, on peut se baser sur les avis des clients ou encore consulter les classements publiés par les organismes spécialisés dans ce domaine.

La qualité du service client est un autre critère déterminant, car elle permettra notamment un traitement rapide et efficace des demandes pour l'établissement d'une carte verte. Il faut donc privilégier une entreprise capable de répondre rapidement aux besoins et inquiétudes de ses assurés ainsi que leur fournir un support technique fiable.

Il ne faut pas négliger les garanties incluses dans le contrat proposé par la compagnie d'assurance et vérifier que celles-ci sont adaptées aux besoins spécifiques du conducteur. Il sera possible d'avoir une couverture optimale pour tous types d'accidents (vol ou dommage matériel) et éviter tout regret ultérieur.

En somme, le choix de la bonne compagnie doit être fait avec soin. En prenant en compte ces différents facteurs (tarifs abordables, mise à disposition d'une assistance clientèle disponible, très bonnes garanties...), obtenir une carte verte devrait se faire plus facilement avec satisfaction auprès de l'assureur sélectionné.

Quels sont les documents nécessaires pour obtenir une carte verte d'assurance auto ?

Obtenir une carte verte d'assurance auto nécessite la présentation de plusieurs documents. Il faut s'assurer que l'on dispose du permis de conduire en cours de validité. Ce dernier est obligatoire pour tout conducteur et doit être présenté lors de la souscription à un contrat d'assurance.

Il faut aussi vérifier les antécédents du conducteur en matière d'accidents responsables ou non responsables. Pour cela, l'attestation Bonus/Malus, qui indique le nombre de sinistres survenus au cours des 5 dernières années et son coefficient bonus-malus, sera exigée par l’assureur. Ces informations permettent notamment à ce dernier de déterminer le coût annuel des primes ainsi que les garanties proposées dans le cadre du contrat.

Il faudra également fournir les informations relatives à la marque et au modèle du véhicule concerné (carte grise) ainsi qu'un RIB si vous optez pour un paiement mensualisé.

Il est capital et sans difficulté majeure de se munir préalablement des différents documents obligatoires pour constituer son dossier. Cette étape est essentielle afin de bénéficier d'une assurance auto adaptée aux besoins du conducteur et de rouler en toute sécurité sur les routes.